Fin d’année scolaire

Mme Bonni, Bourgmestre, et Mme Willot, Echevine de l’Enseignement, ont distribué :

  • les brevets de natation aux élèves des classes primaires;
  • un livre à chaque élève de maternelle.
 
 

Pour la remise des CEB, chaque institutrice s’est souvenue d’anecdotes de la scolarité d’un élève.

Monsieur Decerf, Président du CPAS, a remis les bulletins et les CEB, alors que les enseignants ont offert un diplôme « élève de l’école de Fonds-de-Loup »et un stylo à billes à chaque élève de P6.

Félicitations aux élèves qui ont obtenu le CEB en 2022.

 

Raconte-moi une histoire

Projet collaboratif entre les élèves de maternelle de l’école et les élèves de 2e complémentaire (secondaire) de l’Athénée Royal Liège Atlas-Jupille.

Enseignantes : Mme Valérie (M1), Mme Corinne (M2), Mme Carine (M3) et Mme Buchet (professeur de l’école secondaire)

Étudiante 3e préscolaire – HECh Les Rivageois : Cindy Hertay

  1. Contact et élaboration du projet entre les enseignantes des 2 écoles :

L’idée a germé à partir d’une conférence sur les nouveaux référentiels de grammaire donnée à l’HECh Les Rivageois par Dan Van Raemdonck et suivie par Mme Buchet en novembre 2019. Lors de cette conférence, Monsieur Van Raemdonck a évoqué un projet réalisé entre des élèves de maternelle et de primaire : raconter et écrire une histoire à partir de dessins réalisés par les élèves de maternelle.

Le 7 février 2020, Mme Buchet a partagé le contenu de cette formation avec Mme Valérie et Mme Corinne. Est né le projet de réaliser une activité de ce type en mai 2020 avec des élèves de maternelle et de 1ère commune. Entre temps, la Covid est arrivée et le projet a été postposé.

Cette année scolaire 2021-2022, l’idée est ressortie. S’est jointe au projet Mme Carine et Mme Cindy, une étudiante du supérieur qui interviendra pour sonoriser le conte.

Au vu des attributions de Mme Buchet, la collaboration s’est faite avec les enfants de maternelle et deux classes de 2e complémentaire. Ce changement de classes inopiné reste tout autant bénéfique, car le public visé dans le secondaire est un public ayant besoin de projets pour s’investir.

Convaincues de la richesse de cette aventure, les enseignantes ont échangé, réfléchi, travaillé avec le référentiel des compétences initiales en maternelle et les socles des compétences.

  1. Compétences et séquences travaillées

Maternelle

Le projet a amené l’équipe éducative à viser des compétences, savoir-faire, savoirs, savoir-être, attendus dans différents domaines.

– Français : langage oral (écouter – parler) et langage écrit (lire – écrire)

– Éducation culturelle et artistique : connaitre, pratiquer, rencontrer

– Sciences : le monde animal (les animaux)

– Éducation à la philosophie et à la citoyenneté

– Technologie : utilisation des outils numériques

– Développement des visées transversales : créativité, engagement et esprit d’entreprendre ; apprendre à apprendre et poser des choix.

 

Secondaire

COMPÉTENCES (Lire – écrire – parler)

– Orienter sa lecture, son écrit et sa parole en fonction de la situation de communication

– Élaborer des significations et des contenus

– Dégager l’organisation d’un texte

– Tenir compte des unités grammaticales

– Traiter les unités lexicales

– Percevoir les interactions entre les éléments verbaux et non verbaux

SÉQUENCES

– Répondre à une lettre de demande (la lettre et ses composantes, l’enveloppe…)

– Caractériser un personnage (les expansions du nom, l’accord de l’adjectif…)

– Écrire une histoire à partir d’images (le schéma narratif, les temps du récit)

– Lire à voix haute (le débit, l’articulation…)

 
  1. Calendrier

Octobre 2021 : envoi d’un premier courrier écrit par les enseignantes de maternelle aux élèves de secondaire afin de leur présenter le projet.

Janvier 2021 : spectacle Badaboum (classes de maternelle) – introduction à la sonorisation.

Février 2022 :

– En secondaire, séquence sur la lettre (ses composantes, l’enveloppe, les formules de politesse…).

Réponse à la lettre reçue en octobre 2021(long laps de temps entre les réponses, car une lecture suivie et une séquence étaient déjà planifiées).

– En maternelle, lecture sans support du conte « Poucette » de Hans Christian Andersen.

Recherche d’albums sur ce conte en collaboration avec la bibliothèque du quartier.

Comparaison entre différentes versions.

Relevé de similitudes, de techniques d’illustrations…

Narration du conte avec des marionnettes.

Narration sous forme de kamishibaï.

Illustration du conte par les classes maternelles sur support papier selon différentes techniques.

Mars 2022

– En maternelle, envoi des illustrations.

– En secondaire : réception des dessins. Analyse des différentes techniques utilisées par les élèves (des premières hypothèses sur l’histoire émergent).

Séquence « Caractériser un personnage » (les expansions du nom, l’accord de l’adjectif, schématiser une description…).

Avril mai 2022 :

En secondaire, séquence « Écrire une histoire à partir d’images » : l’élève réalise seul une première version de l’histoire et ensuite une version commune à la classe est rédigée. Séquence « Lire à voix haute » (le débit, le volume…).

Rencontre le jeudi 12 à l’école de Fonds-de-Loup.

Accueil des élèves du secondaire par les élèves de maternelle afin de lire les différentes versions de l’histoire. Rencontre entre les élèves, présentation, découverte des lieux,…

Les élèves sont divisés en 5 groupes, ils sont invités à échanger et à comparer les histoires finales à celle racontée par les enseignantes maternelles.

Projection des illustrations avec accompagnement sonore : durant le stage et dans le cadre du TFE de la stagiaire Cindy Hertay, les enfants de 2e maternelle ont créé un support sonore. Lors d’ateliers, les enfants ont eu l’occasion de découvrir de nombreux objets, instruments, sources sonores, avant d’associer des sons et des bruits en lien avec les différentes scènes du conte. Par l’utilisation d’outils musicaux, tels que le carré de comptine et le chansonnier, les enfants créent le générique du conte.

Tout au long du projet, des photos et vidéos ont été échangées et ont été exposées lors de la rencontre.

 

Animation « sécurité routière et mobilité » … avec l’APPER

En 1965, son fondateur a eu la douleur de perdre un enfant dans un accident de la circulation. Il a décidé de créer une association qui lutterait contre ce fléau. Il fut bientôt rejoint pas d’autres parents qui avaient enduré la même épreuve et par d’autres encore qui voulaient éviter que de tels drames se produisent. L’ « Association de Parents pour la Protection des Enfants sur les Routes » était née et n’allait pas cesser de déployer ses multiples activités dans le domaine de la sécurité routière, spécialement en faveur des enfants.

> http://www.apper-wallonie.be/

Objectifs de sécurité routière adaptés aux enfants de M3 à P6 durant toute leur scolarité

  • Initier et sensibiliser à la sécurité routière.
  • Développer la confiance en soi et envers les autres par rapport aux dangers de la route.
  • Traverser correctement.
  • Préparer un trajet.
  • Découvrir des aménagements spéciaux.
  • Prendre conscience des dangers de la circulation.
  • Etre capable de se prendre en charge et de circuler « seul » sur la voie publique.
  • Etre capable d’appliquer les différents signaux vus en situation concrète de déplacement.
  • Prendre conscience de l’importance de l’équipement du vélo.
  • Former les élèves pour devenir de jeunes cyclistes responsables et pouvoir évoluer en toute sécurité sur la voie publique.
  • Connaître, maîtriser et appliquer les Règles du Code de la Route sur la voie publique en tant que piéton, cycliste et passager d’un véhicule.
  • Prendre conscience des risques et des situations dangereuses afin d’adapter un bon comportement en fonction des situations rencontrées.
  • Justifier l’utilité du code de la route auprès de l’enfant pour qu’il adopte une attitude défensive et un meilleur comportement dans la circulation.

Ces objectifs sont développés pendant les  périodes d’animation.

Elles sont dispensées, avec le matériel multimédia, en animations interactives avec les enfants et les animateurs.

L’APPER, par son action de sensibilisation et de prévention, est un maillon essentiel pour donner du sens à ces principes. En effet, leurs objectifs (décris ci-contre) visent, au-delà de l’aspect purement pratique, à développer la responsabilité des enfants, leur sens critique, leur conscience du danger dans un domaine essentiel de leur vie. La formation les éveille également, à long terme, au sens civique qu’ils devront intégrer, partager et transmettre à leur tour dans leur vie d’adultes.

Les élèves de P1 à P6 ont participé aux animations les 13 et 14 janvier 2022. 

Une animation pour les M3 et une sortie à vélo pour les élèves de P5-P6 sont prévues en juin 2022.

 

Une carte, des bouchons… c’est l’orientation pour les M3, P1 et P2 !

 

Le jeudi 25 novembre, les élèves participent à une initiation à l’orientation spatiale et à l’utilisation d’une carte par le biais d’un module dédié à la découverte du milieu. Cette activité est organisée par la Fédération Sportive de l’Enseignement Officiel Subventionné (F.S.E.O.S.) avec la collaboration de Monsieur Alain Vandercammen

Compétences sollicitées chez les enfants :

  • Mémorisation
  • Anticipation
  • Compréhension de consignes
  • Assurance en ses propres capacités
  • Entraide
  • Expression orale.
 

Les élèves de P1

 

Les élèves de P2

 

A la découverte des signes de l’automne

Au parc d’Ottomont, les élèves de maternelle découvrent l’automne …